MES FAVORIS

Vous n'avez aucun véhicule dans votre liste de favoris.

X

Que recherchez-vous ?

Petit guide du contrôle technique

FORD MICHEL VACHERON AUTOMOBILES AGENT - Petit guide du contrôle technique

La visite technique ou le contrôle technique est un procédé qui permet de diagnostiquer l’état fonctionnel d’un véhicule. Ce mini-guide présente quelques informations essentielles sur ce dispositif particulier.

Utilité de la visite technique

La visite technique est un diagnostic effectué sur une voiture. Elle permet de vérifier le bon fonctionnement des composantes de celle-ci. La législation française a rendu ce diagnostic indispensable à partir du 1er janvier 1992.

C’est un moyen pour garantir aux usagers plus de sécurité sur la route. La visite technique permet de prévenir toutes anomalies qui pourraient affecter votre voiture. Lors du diagnostic l’accent est mis sur les éléments techniques et mécaniques de votre véhicule.

Les automobiles concernées par la visite technique

La visite technique est un dispositif réglementé par le Code de la route dans ses articles R.323-1 à R.323-26. Selon ce code de la route, les voitures qui ont plus de quatre années d’âge et au plus 3,5 tonnes doivent systématiquement être soumises à la visite technique.

Les véhicules de collection ont un traitement spécial, spécifié dans la réglementation.

Les automobiles exemptées de la visite technique

Plusieurs catégories d’automobiles peuvent se passer d’un contrôle technique. Voici une liste non exhaustive :

  • Les tracteurs
  • Les engins à deux ou trois roues
  • Les véhicules des missions diplomatiques (ambassade, ONG, consulat, etc.)
  • Les caravanes
  • Les véhicules appartenant aux Forces françaises et éléments civils stationnés en Allemagne (FFECSA)
  • Les remorques
  • Les voitures sans permis.

La périodicité des visites techniques

Le choix de passer ou non un contrôle technique revient au propriétaire du véhicule. Le suivi technique et mécanique d’une automobile se fait de façon chronologique. Après la première visite technique, il est conseillé de contrôler votre véhicule chaque deux ans.

Les experts recommandent également d’effectuer le premier diagnostic général de votre véhicule, six mois avant la quatrième année d’activité. À titre illustratif, supposons que vous achetez un véhicule en décembre 2017. La première visite technique devra s’effectuer à partir de juin 2021.

Les centres de visites techniques

Pour effectuer un contrôle technique, il est impératif de se rendre dans un centre de visites techniques certifié. En France, on dénombre plus de 6000 centres sur l’ensemble du territoire. Des sites spécialisés proposent la liste complète de tous les centres de contrôle technique situés en hexagone.

Une personne tierce peut se charger d’amener votre automobile dans un centre de visite technique. Un document est indispensable pour passer une visite technique. Il s’agit, du l’attestation d’immatriculation (copie originale). C’est le seul document accepté pour identifier votre automobile.

Dans des cas exceptionnels, ce document peut être substitué par :

  • Une attestation d’immatriculation étrangère, auquel s’ajoute une attestation de conformité communautaire ;
  • Une attestation d’immatriculation provisoire ;
  • Un formulaire d’identification combiné à un certificat de perte et une copie de la demande de duplicata de la carte grise ;
  • Un certificat de circulation provisoire (si la voiture est immobilisée).

Avec l’évolution des technologies, le coût moyen de la visite technique pourrait connaitre une hausse passant ainsi de 67,27 € à 75 € voire 80 €. Chaque centre de visite technique fixe le tarif de ses services. Cependant la durée moyenne d’une visite technique de 45 minutes.

Les principaux points de contrôle de la visite technique

On compte désormais 132 points de vérification et 3 catégories de défauts à savoir :

  • 144 défauts critiques : ce sont des défauts qui rendent la contre-visite technique obligatoire, car le risque d’un accident est très élevé. Le propriétaire de la voiture dispose de 60 jours pour faire réparer les dysfonctionnements. Le défaut de fixation des composantes de la carrosserie est une anomalie de cette catégorie ;
  • 362 dysfonctionnements majeurs : il s’agit ici des défauts pouvant endommager le véhicule et porter atteinte à la sécurité des usagers de la route. Le propriétaire de l’auto dispose d’un délai de deux mois pour les réparations de son automobile. Une contre visite technique est indispensable dans ce cas de figure. Elle doit se faire dans les deux mois qui suivent le premier contrôle. L’absence d’étanchéité des tuyaux d’échappement fait partie de cette catégorie de dysfonctionnement ;
  • 162 dysfonctionnements mineurs : ce sont des anomalies légères qui sont moins dangereuses pour la sécurité des usagers, du véhicule et de l’environnement. Nul besoin d’une contre-visite technique. La visite technique est valable pour deux ans.

Le procès-verbal de la visite technique

À la fin d’une visite technique, le contrôleur vous remet un procès-verbal. Il indique sur votre carte grise votre immatriculation et la validité de la visite technique. L’immatriculation est suivie de la lettre A si les défauts sont mineurs. En cas de défauts majeurs ou critiques nécessitant une contre-visite, le vérificateur mentionne la lettre S. La vignette indiquant la période de validité de la visite technique doit être collée à droite et au bas du pare-brise.

Voici les informations qui figurent sur le PV :

  • Le jour de la visite technique ;
  • Les anomalies constatées ;
  • Le nom complet du propriétaire ;
  • Le kilométrage de la voiture.

La contre-visite de la vérification technique

Lors d’un premier contrôle, des anomalies majeures ou critiques peuvent être détectées. Dès lors, vous disposez de deux mois pour les réparer et repasser un autre contrôle technique. Si jamais ce délai est épuisé sans que la contre-visite ne soit faite, vous êtes contraint de passer une autre visite technique complète. Voici quelques éléments sur lesquels l’accent est mis lors du contrôle :

  • La direction et les roues ;
  • Le rétroviseur et les clignotants ;
  • Le système de freinage ;
  • Le système d’éclairage ;
  • Les pneus ;
  • Les portières et le réservoir ;
  • Le niveau de pollution.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à contacter FORD MICHEL VACHERON ! Nous équipe de garagiste se tient à votre disposition.

Partagez Facebook Twitter
FORD MICHEL VACHERON - Contactez-nous

CONTACTEZ-NOUS
04 77 97 63 58Afficher le numéro

FORD MICHEL VACHERON - Adresse

ADRESSE
ZI Du champ de mars 5157 Avenue de l’industrie
42600 SAVIGNEUX

FORD MICHEL VACHERON - Nos horaires

NOS HORAIRES
Ouvert du Lundi au Vendredi
8h00 -12h00 / 14h00 -18h30
et le samedi de 9h00 à 12h00
Samedi après-midi sur rendez-vous